Jean-Paul Dietsch

Directeur Général Adjoint de l’ACPM et Président Europe à l’IFABC 

 

« Le critère qui vise à améliorer l’expérience d’un internaute sur un site labellisé, plus spécifiquement, à limiter l’encombrement publicitaire, démontre depuis plus de 3 ans son efficacité et ses vertus.

Le paysage digital français est devenu bien plus responsable publicitairement parlant que la plupart des autres pays européens, dont les pages restent chargées de Pop-up et autres formats intrusifs.

De surcroit, bon nombre de sites Digital Ad Trust ont vu leur fréquentation progresser de manière significative depuis la mise en place de ces normes restrictives. Cela confirmerait qu’une bonne intégration des publicités participe au plaisir de naviguer sur les sites français. »